3 femmes en colère

Description

Lors des 25 dernières années, 1 580 personnes ont été assassinées au Brésil à cause de différends liés à l’exploitation de la terre. Une centaine de ces assassinats ont fait l’objet d’un jugement, et un seul meurtrier dort aujourd’hui en prison. La majorité des personnes assassinées dénoncent l’exploitation illégale de la terre par les grileiros (ceux qui s’approprient illégalement les terres de l’État ou ces indigènes qui pratiquent l’exploitation sauvage du bois, l’exploitation minière, l’agriculture, l’élevage, ou encore la vente de ces terres).

Le film dresse le portrait de trois femmes activistes, en Amazonie brésilienne, menacées et en danger de mort: Sheyla Yakarepi Juruna, représentante du peuple indigène Juruna, et militante du MXVPS (Movimento Xingu vivo para sempre), Antonia Melo da Silva, pionnière du mouvement de protection des femmes dans l’État du Pará, et directrice du MXVPS, Sonia Bonê Guajajara, représentante du peuple indigène Guajajarat, et vice-directrice de la COIAB (Coordination des organisations indigènes de l’Amazonie brésilienne).

À travers l’engagement de ces trois femmes, nous découvrons comment le Brésil peine à faire respecter les lois qu’il a lui-même promulguées, et comment, dans des cultures très traditionnalistes, des femmes n’hésitent plus à se porter en première ligne des combats sociaux et environnementaux.

3 femmes en colère

Événements

Session de visionnage